mercredi 23 décembre 2009

Etats-Unis : 52 exécutions en 2009

A raison d'une par semaine, les exécutions aux Etats-Unis sont tombées à 52 en 2009, soit moitié moins qu'il y a dix ans, selon le bilan annuel du Centre d'Information sur la Peine de Mort publié ce matin.

"La décennie entière a été marquée par un déclin de la peine de mort", affirme Richard Dieter, le directeur du centre, soulignant que le nombre de condamnations à mort a reculé continuellement depuis sept ans.

Ces deux dernières années, "trois Etats ont aboli la peine capitale et de plus en plus d'Etats se demandent si cela vaut la peine de la conserver", ajoute Richard Dieter, alors que la récession a comprimé le budget des Etats qui réévaluent les dépenses du couloir de la mort.

En 2009, 52 condamnés ont été exécutés aux Etats-Unis, soit un recul de 47% par rapport à il y a 10 ans. Seuls 11 Etats ont pratiqué des exécutions, alors que la peine de mort est encore en vigueur dans 35 Etats.

37 condamnés avaient été exécutés en 2008, année où la peine de mort n'a cependant été appliquée que huit mois, la Cour suprême ayant suspendu son application pendant quatre mois en raison de controverses sur l'injection mortelle.

Le Texas, qui au cours de la décennie passée exécutait en moyenne 34 condamnés chaque année, demeure le premier Etat en la matière avec 24 exécutions en 2009, suivi par l'Alabama (6), l'Ohio (5) et la Virginie (3).

Le nombre de condamnations à mort prononcées a également reculé en 2009, pour tomber à 106, le plus bas niveau depuis que la peine de mort a été réinstaurée aux Etats-Unis en 1976. Neuf condamnés ont vu leur peine commuée ou suspendue.

111 personnes avaient été condamnées à mort en 2008, 119 l'année précédente. En 1994, les condamnations à la peine capitale avaient atteint un record avec 328 condamnés.

Le Nouveau-Mexique est devenu cette année le 15e Etat à abolir la peine de mort tandis que plusieurs initiatives en ce sens n'ont pas encore abouti dans le Connecticut, le Colorado, le Montana et le Maryland.

Source : AFP, 18 décembre 2009

Aucun commentaire: