lundi 31 octobre 2011

Sauvons Hank Skinner !

Henry "Hank" Skinner
Son éxécution est prévue le 9 novembre alors que la justice ne s'est toujours pas prononcée sur sa demande de tests ADN.

Le 7 mars 2011, la Cour Suprême des Etats-Unis a autorisé (par 6 voix contre 3) Hank Skinner à poursuivre sa plainte au civil pour tenter d'obtenir des tests ADN.

Le 2 juin, l’avocat général Lynn Switzer, qui refuse toujours de transmettre les pièces à conviction afin que les tests ADN puissent être enfin pratiqués, a demandé l'annulation de la plainte de la défense à son encontre. Entre temps, le juge a signé un nouveau mandat pour l'exécution de Hank le 9 novembre 2011.

Le 2 septembre, les avocats de Hank ont à nouveau déposé, au tribunal de Gray County Texas, une requête afin d'obtenir les analyses ADN des principaux scellés qui n'ont jamais été testés. La requête est déposée sous une nouvelle loi qui est devenue applicable au 1er septembre. Son but est de garantir que les barrières de procédure n'empêchent pas les prisonniers de faire tester des scellés qui ne l'ont jamais été et qui pourraient faire l'objet d'analyses. Les avocats de Hank ont également demandé au tribunal d'annuler la date d'exécution fixée au 9 novembre prochain, car celle-ci ne donnerait pas le temps nécessaire pour que ces analyses soient effectuées.

Le 6 octobre, le juge fédéral a publié un arrêt ordonnant une audience le 24 octobre concernant la plainte au civil accordée par la Cour Suprême des Etats-unis en mars dernier.

Le 27 octobre, des élus du Texas ont envoyé une lettre ouverte au Gouverneur Rick Perry lui demandant de faire lever le mandat d'exécution afin que les tests ADN puissent être effectués.

Alors que la Cour fédérale n'a pas encore rendu de décision et que la Cour d'Etat n'a pas statué sur la nouvelle demande de tests ADN, ni sur la demande de retrait du mandat d'exécution ... Hank Skinner est toujours condamné à mourir par injection létale le 9 novembre ... AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD, nous vous appelons à signer et à faire signer la pétition en ligne sur le site www.hankskinner.org

Source: Le Collectif Unitaire National de soutien à Mumia Abu-Jamal, rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques françaises, 31 octobre 2011

Aucun commentaire: