jeudi 29 octobre 2009

L'Ohio tente vainement de trouver des médecins pour perfectionner son protocole d'injection létale

L'Ohio cherche des médecins pour le conseiller sur la meilleure façon d'exécuter les condamnés à mort mais les praticiens se dérobent, selon des documents judiciaires publiés lundi.

Le procureur général Richard Cordray explique que, pour des raisons éthiques et professionnelles, les médecins ne veulent pas se prononcer sur le sujet. Ses services ont pourtant contacté des juges, policiers et députés pour chercher des professionnels de santé disposés à partager leur expertise sur la peine capitale par injection.

Les exécutions sont suspendues dans cet Etat du Midwest en attendant les conclusions de la justice sur les méthodes d'injection, après l'échec de la mise à mort d'un condamné aux veines inutilisables le 15 septembre.

Source: Associated Press, 26 octobre 2009

Aucun commentaire: