mercredi 29 mai 2013

Une avancée des droits aux Etats Unis


Hier, 28 mai, la Cour Suprême américaine a statué à 5 voix contre 4 en faveur d'un dossier d’un condamné à mort au Texas qui pourra faire jurisprudence et, ainsi aider d’autres détenus à faire appel de leur condamnation devant un tribunal fédéral sur la base d'une mauvaise représentation.
Ce qui augmente les chances de faire valoir la mauvaise représentation et une possible révision de jugement.
Cette décision s’applique à tous les prisonniers du couloir, dont David Carpenter défendu par LPJ et  la population carcérale en général.

Aucun commentaire: