mercredi 18 février 2015

USA-Moratoire sur la peine de mort en Pennsylvanie


Le gouverneur démocrate de Pennsylvanie Tom Wolf a décrété vendredi un moratoire sur la peine de mort, estimant le système inefficace, injuste et onéreux.
Le moratoire restera en vigueur en attendant l'attente de la publication d'un rapport d'une commission mise en place par le Congrès de cet Etat en 2011 pour étudier l'efficacité de la peine capitale.
Dans la foulée de sa décision, le gouverneur a immédiatement accordé un sursis à un condamné, Terrance Williams, dont l'exécution était prévue pour le 4 mars. Il a été condamné à mort en 1986 pour un meurtre commis en 1984 alors qu'il était âgé de 18 ans.
Le gouverneur souligne que six condamnés à morts en Pennsylvanie ont été innocentés depuis le rétablissement de la peine capitale en 1978. Aux Etats-Unis dans leur ensemble, 150 personnes ont été disculpées.
La Pennsylvanie compte 186 condamnés en attente d'être exécutés. Trois détenus ont été exécutés en Pennsylvanie depuis le rétablissement de la peine capitale.
"Cette décision est fondée sur un système déficient qui s'est révélé être un cycle sans fin de procédures judiciaires tout en étant inefficace, injuste et cher", explique le gouverneur Wolf dans un communiqué.
Il précise que le moratoire ne commue pas les condamnations à mort en réclusion à perpétuité, ce qui fait que les prisonniers se sont simplement vus accorder un sursis et sont susceptibles d'être exécutés ultérieurement.
Selon les services judiciaires de Pennsylvanie, le coût moyen de maintien d'un condamné dans le couloir de la mort est supérieur de 10.000 dollars (8.800 euros) à celui des autres détenus. Ce prix ne comprend pas les nombreux recours intentés.
L'archevêque de Philadelphie, Charles Chaput, a applaudi cette décision.
"Tuer les coupables n'honore pas les morts ni n'ennoblit les vivants", a déclaré l'archevêque dans un communiqué. "Quand nous prenons la vie d'une personne coupable, nous ne faisons qu'ajouter à la violence dans une culture déjà violente et nous rabaissons notre propre dignité dans le processus."
Opposé au moratoire, l'Association des procureurs de Pennsylvanie estime que le gouverneur Wolf "tourne le dos aux victimes qui ont été réduites au silence par des tueurs de sang froid". (Daniel Kelley; Danielle Rouquié pour le service français)



http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/USA-Moratoire-sur-la-peine-de-mort-en-Pennsylvanie--19866786/

Aucun commentaire: