jeudi 2 mai 2019

L’Etat palestinien s’engage à abolir la peine de mort



La Palestine vient de ratifier un Traité des Nations Unies visant à abolir la peine capitale. Le protocole entrera en vigueur le 18 juin de cette année. 
Depuis 1993, le Centre palestinien des Droits de l’Homme a enregistré 41 exécutions en Palestine, la quasi-totalité ayant eu lieu dans la Bande de Gaza, contrôlée depuis 2006 par le Hamas, hostile au parti du Président Mahmoud Abas. Les deux tiers sont des exécutions extrajudiciaires, car non précédées d’un décret présidentiel. 
En effet, l’ONU reconnaît uniquement l’autorité du Président de l’autorité nationale palestinienne. En Cisjordanie, les sentences sont plus rares. L’Etat palestinien s’est engagé à renoncer aux exécutions et à abolir la peine de mort. Reste à voir si le Hamas de la Bande de Gaza se sentira lié par ce traité. La société civile aura un rôle clé à jouer en ce sens.

Aucun commentaire: