Odell Barnes Jr.

L'association Lutte Pour la Justice (LPJ) a été créée en 1999 pour soutenir Odell Barnes Jr., jeune afro-américain condamné à mort en 1991 à Huntsville (Texas) pour un crime qu'il n'avait pas commis et exécuté le 1er mars 2000 à l'aube de ses 32 ans. En sa mémoire et à sa demande, l'association se consacre à la lutte pour l'abolition de la peine de mort aux Etats-Unis et en particulier au Texas. (voir article "Livre "La machine à tuer" de Colette Berthès en libre accès" )

lundi 23 novembre 2020

L'administration Trump multiplie les exécutions malgré sa défaite, du jamais vu en plus de 130 ans

 

ÉTATS-UNIS - Orlando Hall, un Afro-Américain de 49 ans condamné en 1995 à la peine de mort, a été exécuté jeudi. Malgré une vieille tradition américaine selon laquelle cette pratique est mise entre parenthèses avant l'entrée en fonction d'un nouveau président.

C'est une tradition qui, depuis 1889, est respectée aux États-Unis : un président sortant sursoit aux exécutions en attendant que son successeur prête serment. C'était sans compter Donald Trump qui, aussi "lame duck" soit-il, a décidé de bafouer les règles. Orlando Hall, un condamné, a en effet été exécuté jeudi sur ordre de son administration.

Orlando Hall a été exécuté d'une injection de pentobarbital dans une prison de l'État de l'Indiana, a annoncé le département de la Justice. Cet Afro-Américain de 49 ans a été condamné en 1995 à la peine de mort pour avoir participé à l'enlèvement, au viol et au meurtre d'une adolescente de 16 ans, Lisa Rene, qu'il avait battue et enterrée vivante, avec des complices, dans le cadre d'un règlement de comptes. 

https://www.lci.fr/international/peine-de-mort-l-administration-trump-multiplie-les-executions-malgre-sa-defaite-face-a-biden-du-jamais-vu-en-plus-de-130-ans-2170647.html


Aucun commentaire: